Facebook logo Free Icon

PRATIQUE

Voir le livre « Les 12 mouvements de QI GONG pour conserver la souplesse du corps et la vivacité de l'esprit » Claude Léger - Guy Trédaniel Éditeur Paris 2006

La racine et les fondations du QI GONG par Claude Léger

Du VIDE au JING (essence énergétique), du JING au QI (énergie), du QI au SHEN (psychique, spirituel)


pour un retour à la VACUITÉ,


Elle est la TRANSFORMATION ALCHIMIQUE de la pratique du QI GONG Pour un retour à la Source.


Retour à notre Source, sans peur et sans masque. Retour à notre Vraie Nature.


Fusion avec le UN.


De la vision dualiste à la vision unitive.


Les 3 bases fondamentales de la pratique du QI GONG :


1) respiration abdominale dite du retour à l’enfance, respiration embryonnaire.


2) attitude physique correcte afin de permettre à l’énergie et au sang de circuler librement.


3) quiétude du mental et sérénité C’est-à-dire juguler le XIN pensée émotionnelle plus feu

par le I pensée raisonnable plus eau.


Toutes les pratiques de QI GONG et de TAI JI ZHANG commencent et se terminent par la la salutation à l’Univers,


aux neuf directions, à la Mère Terre, au Feu et à l’Eau en respect, en remerciement envers  cette planète qui nous supporte et nous nourrit.


      Purification par le Feu                                     Régénération par l’Eau


KAN    EAU                                                      Expire MI EAU

LI FEU                                                 Inspire KA FEU


Cette salutation se pratique à l'expire avec le I au vaisseau ceinture, horizontalité, vision dualiste


et à l'inspire avec le I au vaisseau carrefour verticalité, vision unitive


Respiration dite taoïste : inversée


La pratique se poursuit avec


«Les 12 mouvements de QI GONG pour conserver la souplesse du corps et la vivacité de l’esprit»

j jusqu’au retour à la source pour fermer, sceller, ce nouvel état énergétique au 12ième mouvement.

En ce début du XXIème siècle où de plus en plus de maladies chroniques envahissent  les populations jeunes et moins jeunes, la prévention de la santé par la pratique des QI GONG est une approche essentielle pour se maintenir en bonne santé.

Cette pratique devrait commencer jeune, en pleine possession de ses moyens.

A vec, bien sur, la nécessité d’adopter de saines habitudes de vie, non pas par rapport

à un quelconque système, mais par un retour à l’instinct primordial, instinct cellulaire

qui permettra d’aborder l’étape finale de la vie avec sérénité. C'est-à-dire en gardant

l’harmonie entre corps et esprit jusqu’au dernier souffle, jusqu’à la dernière vibration.

Claude Léger


La pratique


La pratique permet de se mettre dans les meilleures conditions physique et psychique pour développer sa force spirituelle et renforcer l'état de santé : souplesse et élasticité du corps, acuité et présence dans les diverses activités journalières.


Combien de temps? :


Le temps nécessaire à la pratique se situe entre 35 et 90 minutes quotidiennes. 90 minutes représentant une durée idéal. En chine pour d'importantes pathologies, la pratique va jusqu'à 4 heures par jour.
Pratiquez seul, vous pourrez après quelques mois en ressentir les bienfaits.
Ces bienfaits, ne seront que la pointe de l'iceberg. En effet, si vous avez la patience et la ténacité de poursuivre cette pratique durant des années, alors vous pourrez dépasser la couche superficielle, le vernis, la mode, pour accéder à l'Essence du TAI JI et des QI GONG.


Quand? :


Les moments les plus favorables pour l'exécution sont le matin et/ou le soir. Mais ils peuvent être pratiqués à tout autre moment, plutôt que de passer outre sous prétexte d'un manque de temps.
De préférence le matin face à l'EST, mouvement ascendant de l'énergie YANG et le soir face à l'OUEST, mouvement ascendant de l'énergie YIN.


Où? :

Choisir un endroit aéré, calme et lumineux.
À l'extérieur lorsque le climat le permet et de préférence près de l'eau, d'un ruisseau, de montagnes ou d'arbres.


Comment? :


Évitez les musiques de quelque types qu'elles soient afin d'être entièrement à votre musique interne et environnementale.
Évitez le miroir pour corriger les postures. Travaillez avec votre sensation.
Vêtissez-vous confortablement en évitant toute compression au niveau de la tailles, du cou et de toutes les articulations.


Les précautions :


Toutes les positions doivent toujours être prises en fonction de vos propres possibilités.
Ne poussez jamais les mouvements à la même profondeur que l'enseignant et n'imitez pas les autres participants.
Faites les mouvements au mieux de l'instant. Ce que j'appelle la
" perfection de l'instant ".
Respectez-vous.
Éviter de rechercher des sensations.
Soyez le propre spectateur de votre expérience.
Au fur et à mesure de sa pratique la souplesse du corps augmente (homme),
les mouvements s'approfondissent,
l'enracinement.augmente (terre),
la respiration vient coller aux mouvements et le mental pourra conduire l'énergie, le QI, et désobstruer, ouvrir les méridiens ce qui augmentera
la quiétude (ciel).
Ces trois termes agissant en synergie.


UNE PRATIQUE QUOTIDIENNE EST LE SECRET DES TRANSFORMATIONS.
LE RESTE EN DÉCOULE.


Je vous rappelle qu'une hygiène de vie "correcte" : respiratoire, alimentaire, sexuelle, émotionnelle, etc. ... est une condition essentielle à un bon équilibre énergétique.


Cette pratique régulière aura par ailleurs une influence sur votre hygiène de vie.


Des " maîtres" pratiquant régulièrement un ou plusieurs des nombreux arts existants sont quand même morts de maladies.
Faut-il pour autant remettre la pratique en question ?
Oui, il est possible de remettre VOTRE pratique en question.
Mais aussi toutes les autres conditions de votre vie afin de trouver votre VOIE.
Et encore là, votre propre hérédité ainsi que la pollution collective sous toutes ses formes, laisseront la porte ouverte à la pénétration d'énergies nocives ou enrayeront les processus normaux des transformations internes de votre organisme provoquant des maladies.
Alors ?
Pratiquez, pratiquez sans tomber dans une "routine" et
sans but.

"L'utilisation d'un organe tend à le perfectionner, sa non utilisation à le faire régresser"


C'est là une loi fondamentale de la biologie qui a été pleinement confirmée par la pratique du TAI JI QUAN et du QI GONG. Il est donc nécessaire, au cours de la pratique, d'avancer progressivement, de persévérer jusqu'à obtenir un "changement qualitatif' résultant de "changements quantitatifs" successifs.


Ces transformations se font en synergie sur tous les plans. Du plus manifesté au moins manifesté, c'est à dire des os ou des particules indestructibles, le plus manifesté dans le corps, aux émanations les plus subtiles visibles pour certaines personnes à d'autres encore plus subtiles invisibles ou indétectables dans notre enveloppe temporaire (enveloppe au sens large).


" Lorsque vous pratiquez le TAI JI ou les QI GONG,
vous obtenez 1% de QI, c'est à dire 1% de TRÉSOR.


Lorsque vous augmentez votre pratique,
vous obtenez 10% de QI, c'est à dire 10% de TRÉSOR.


Dans ce monde, si vous avez beaucoup d'or et de jade,

vous ne pouvez obtenir 1% de TRÉSOR. "


Au plan collectif


Environemental : climats, pollutons diverses.(internes et externes)


Physique : respiratoire, alimentaire, sexuel


Psychique : toutes les émotions
Mouvement d'intériorsiation: vers soi
Mouvement d'extériorisation : vers les autres

Équilibre de la vision dualiste.
Vision horizontale : les deux Yeux


Spirituel : approche de la vision unitive
Vision verticale : l'œil


Une approche cosmologique, issue de la TRADITION ANTIQUE CHINOISE, pourrait vous aider à maintenir cet équilibre précaire qu'est l'état de santé, grâce à une pratique régulière de QI GONG et/ou du TAI JI QUAN, qui agissent en synergie sur les 3 plans individuels de l'Homme.


Se donner le temps de se prendre en main
plutôt que d'attendre ce pouvoir des autres.

"Il est préférable de creuser un puits avant d'avoir soif"


Il est préférable de prendre sa santé en main, lorsqu'elle est là,
à l'aide d'une hygiène de vie correcte.



Palais